David DRILLAUD

Noix et Noisettes

//David DRILLAUD
David DRILLAUD2017-09-28T12:19:00+00:00

Project Description

David Drillaud, noix et noisettes
  • David DRILLAUD
  • 1 rue des Sembliers
    17470 Saint Mandé sur Brédoire

  • 06 23 21 51 25

  • 79 Km de Panier de Nos Campagnes

  • Noix et noisettes

David Drillaud exploite un verger de 21,5 hectares donc 15 hectares de noix, 3 hectares de noisettes et le reste en autres fruitiers (figuiers, pruniers, cerisiers, truffiers).
Sur cette exploitation travaillent un exploitant, David Drillaud, une co-exploitante, Loraine Drillaud, et deux saisonniers pendant un mois.
La variété de noix utilisée est la Franquette et les variétés pour les noisetiers sont la Corabel, la Segorbe et la Pauetet.

Interview de David Drillaud

La production de noix et noisettes

Les noyers plantés sont des plants de deux ans, et les noisetiers d’un an, durant la période de l’automne dans un sol profond et bien drainé. Ils commencent à produire des fruits 5 ans après la plantation.

C’est une culture ultra raisonnée, l’exploitant n’utilise pas d’insecticides. Il procède à un fongicide (boullie bordelaise), un à deux passages par an.
En engrais, il utilise le fumier de volaille et de l’azote (ammonitrate d’azote).
Un travail du sol à lieu tous les ans en fin d’hiver pour enfouir la fumure et aérer le sol.
Une taille de formation est nécessaire les premières années pour réaliser une portée équitable de la charge des fruits plus tard. Ensuite on ne fait qu’une taille d’entretien tous les 4 ans environ.
Dans l’année les herbes sont broyées sous les noyers au broyeur escamotable et les arbres fruitiers/noisetiers sont désherbés sur le rang uniquement et le reste est broyés en plein.

Les noix et les noisettes sont récoltées fin septembre, début octobre, en fonction de la maturité, l’exploitant laisse tomber les fruits au sol sans vibrer les arbres, et il organise plusieurs passages pour ramasser sous les arbres (3 à 4 passages).

Après la récolte, les noix et noisettes sont triées, lavées à l’eau claire ensuite séchées et calibrées. Les noix et noisettes de table sont conditionnées en filet pour la vente.

La variété de noix utilisée (Franquette) produit de grosses noix à coque demi-dure. Elle s’énoise facilement et a une très bonne qualité gustative. Elle a une coque allongée et un arôme délicat.

Pour la noisette, les variétés pauetet et ségorbe sont plus petites mais avec une excellente qualité gustative. Par contre, la Corabel à des fruits très gros, l’amandon est blanc ivoire, ferme et parfumé.

La noix est composée de trois parties : le brou qui correspond à la chair du fruit, la coque et l’amande qui est appelée cerneau.
Deux signes indiquent que la noix est arrivée à maturité : Le brou éclate naturellement et la coque tombe sur le sol.
Il est alors temps de les récolter pour les consommer fraîches ou de les stocker pour une consommation ultérieure.

Pour la noisette, le dessèchement de son envelope (involucre) est le signe que la récolte est imminente. Lorsque les fruits tombent au sol, il est temps de les récolter.

La noisette se déguste aussi bien fraîche que sèche, elle peut être cuisinée en pâtisserie.
Il est important de ne pas extraire la noisette de son enveloppe, elle se conservera plus longtemps et de brasser régulièrement les tas de noisettes pour les ventiler.

La transformation des noix et noisettes

La noix et la noisette sont pressées pour en extraire une huile.
Pour cela on casse les noix pour récupérer le cerneau et la noisette pour récupérer l’amandon.

Les cerneaux de noix ou les amandons de noisette abimés, sont broyés puis préssés pour en extraire l’huile, il reste le tourteau que l’on reduit en poudre qui peut être utilisée dans les gâteaux.
Les autres cerneaux en parfait état (que l’on appelle extra) et les amandons entiers sont vendus en sachets sous vide pour la décoration pâtissière ou pour être consommés à l’apéritif.

La noix et la noisette apportent beaucoup d’éléments minéraux surtout du magnésium. Elles sont riche en vitamine E antioxydante, en fibres et riche en omega 3 pour la noix et riche en oméga 6 et 9 pour la noisette. Ce sont donc des fruits très bénéfique pour le système cardiovasculaire et qui luttent contre le mauvais cholesterol.

pulvinar id commodo sed Sed libero. ut Praesent felis