Les Ouchettes (Fromagerie)

Yaourts au lait de chèvre, lait cru de chèvre

//Les Ouchettes (Fromagerie)
Les Ouchettes (Fromagerie)2017-06-24T00:58:27+00:00

Project Description

Chèvre des Ouchettes
  • EARL Les Ouchettes

  • 95 rue de Frace, 17290 Aigrefeuille d’Aunis

  • 06 82 05 62 29

  • Yaourts au lait de chèvre, lait cru de chèvre

EARL Les Ouchettes est une exploitation de 100 hectares, dont 15 hectares de prairies et 85 hectares de céréales (blé tendre, blé dur, mais, tournesols, colza, pois). 8 hectares de mais sont utilisés pour la nourriture des chèvres.
La production caprine comprend 450 mères, 130 chevrettes et 17 boucs de race Alpine et Saanen.
Sur cette exploitation travaillent 3 exploitants, Michel, Julien et Camille CHAGNEAU, et 2 salariés à plein temps pour la transformation.

La production de lait de chèvre

Les animaux sont élevés dans la chèvrerie sur aire paillée. Elles sont nourries, 2 fois par jour,  avec les cultures produites sur l’exploitation (foin de luzerne, maïs grain entier, ray gras en enrubannage* et de la paille de pois). Un complément de nourriture (sans OGM) et un correcteur azoté sont apportés à l’alimentation. Une chèvre mange environ 3 Kg de nourriture par jour.

La reproduction se fait par monte naturelle (un mâle pour 25-30 chèvres). 17 boucs sont nécessaires pour la reproduction du troupeau. Une chèvre est en gestation pendant 5 mois. La période de tarissement de la chèvre est 2 mois avant la mise bas (2 mois pendant lesquels la mamelle reste au repos). Des vitamines et des oligo-éléments sont apportés aux chèvres pour leur bien-être.

Les chevreaux partent à 8 jours et les chevrettes sont gardées pour le renouvellement du troupeau. Elles sont mises à la reproduction à l’âge de 1 an.

Les chèvres sont traites 2 fois par jour et produisent en moyenne 3 à 4 litres de lait. La chèvrerie produit 450 000 litres de lait par an dont 70 000 litres de lait sont réservé pour la transformation. Le reste du lait est livré à la laiterie.

La transformation du lait de chèvre

Après la traite, le lait est pasteurisé à 85 degrés pendant 1 heure, (sans ajout de poudre de lait) pour l’évaporation de l’eau et rendre le yaourt plus ferme.
Le lait est ensuite mis dans un circuit d’eau froide et redescendu à 47 degrés pour rajouter le ferment au yaourt.
La préparation de yaourt nature est mise en pot.
Pour les yaourts sucrés, ils rajoutent 6% de sucre.
Pour les yaourts aux fruits, 30 grammes de compote est mis au fond du pot.

Ils utilisent une thermoscelleuse pour mettre l’opercule sur les pots. Ensuite, les yaourts sont mis en étuve à 45 degrés pendant 7 heures. Après vérification de l’acidité, les yaourts sont stockés au froid pour la fermentation.

La DLC du yaourt nature est de 21 jours et du yaourt sucré et aux fruits est de 17 jours.

Aussitôt la traite, le lait cru est mis en bouteille de 50 cl ou 1 litre avec une DLC de 3 jours. Le lait est composé de 40% de matière grasse. Tous les trimestres, des analyses sont effectuées pour vérifier la qualité du lait.
Il contient des vitamines A qui favorisent la croissances des os, il est également riche en vitamine B3 qui joue un rôle important dans le transport de l’oxygène.
Le lait de chèvre a un goût un peu plus prononcé que le lait de vache, un goût qui disparaît si vous le faites bouillir ou l’utilisez dans des préparations culinaires.
Le lait de chèvre est conseillé pour les personnes ayant des intolérances au lait de vaches car les protéines et les lipides sont plus digestes.

nunc elit. mi, efficitur. id pulvinar sit justo Curabitur Sed